Une aide de 1000 € pour le déménagement des actifs de moins de 25 ans

L'État français débloquer l'aide au déménagement de 1000€ pour les jeunes actifs

La ministre du logement a annoncé la mise en place d'une aide pour le logement sous la forme de l’élargissement de la prime au déménagement pour les jeunes actifs qui perçoivent moins de 1 400 € nets par mois. C’est donc une bonne nouvelle pour tous ceux qui souhaitent louer un appartement à Coutances ou partout ailleurs en France.

Une bonne nouvelle pour les jeunes actifs !

La ministre en charge du logement Emmanuelle Wargon et Action Logement ont annoncé un élargissement de la prime au déménagement pour les jeunes qui souhaitent réduire leur temps de transport ou se rapprocher de leur lieu de travail.

L’aide mobilité qui était réservée à une catégorie de salariés a ainsi été étendue et la prime au déménagement d’environ 1 000 € sera désormais accessible aux jeunes qui :

  • Sont titulaires d’un bail de location ;
  • Ont décroché leur premier emploi.

Cette aide était auparavant réservée aux salariés qui devaient changer de logement à cause d’une embauche ou d’une promesse d’embauche en CDI, en CDD, en contrat d’intérim, en apprentissage ou en alternance. Leur salaire ne devait pas dépasser 1,5 fois le Smic soit 2 332 € brut mensuel.

Ainsi, un jeune actif commençant sa vie professionnelle et titulaire d’un CDI, CDD ou un contrat d'intérim pourra également bénéficier de cette aide pour son premier bail.
Pour percevoir cette aide, il y a toutefois deux conditions :

  • Avoir moins de 25 ans ;
  • Percevoir un salaire inférieur à environ 1 400 € nets par mois.

La rémunération doit être comprise plus exactement entre 0,3 et 1,1 Smic soit un salaire de 466 à 1 710 € brut mensuel.

Pour les jeunes qui ont un contrat de formation en alternance, il n'y a pas de limite d'âge.

Les jeunes salariés utilisant leur voiture, leur moto ou même leur vélo, devront justifier d’un temps de trajet inférieur à 30 minutes entre leur domicile et leur nouveau travail à la suite du déménagement ou l’utilisation des transports en commun en lieu et place de la voiture.

Un simulateur pour connaître son éligibilité a été mis en ligne par Action Logement et les impétrants disposent de trois mois maximum après l’emménagement dans le nouveau logement pour demander la prime au déménagement.

L’extension de la garantie Visale

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, le 2 février, la ministre en charge du Logement a annoncé l’extension de la garantie Visale à tous les salariés percevant moins de 1 500 € net mensuel, soit 6 millions de personnes environ.

Ils pourront ainsi bénéficier du dispositif de caution garantie par l’État et proposé par Action Logement dans le cadre de la signature d’un bail de location.

Mon compte

 Nous contacter