Normandie : l’évolution du marché de l’immobilier

normandie, l'évolution du marché immobilier

Un projet d’investissement immobilier en Normandie ? À travers cet article, notre agence spécialiste de l'immobilier à Barneville Carteret vous propose un état de lieux du marché de l’immobilier normand.

Zoom sur le marché de l’immobilier normand

Selon la Chambre des notaires de Normandie, le marché immobilier de la région est globalement stable (Étude effectuée du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019). Les prix au mètre carré des biens sont relativement stables : 2.360 €/m² pour un appartement ancien dans le Calvados, 1.390 €/m² dans la Manche et 1.000 €/m² dans l’Orne. Les zones de la région normande les plus prisées sont Caen et son agglomération, ainsi que Granville et ses alentours.

On constate également une baisse du nombre de terrains à bâtir sur la région (-11%). Deux facteurs peuvent être à l’origine de cette baisse, à en croire les professionnels : le fléchage des dispositifs fiscaux ou des prêts aidés et l’évolution des modes de consommation de l’immobilier des habitants. L’achat d’un terrain nu, auquel il faut ajouter la construction de la maison, coûte cher. Les Normands se tournent donc de plus en plus vers les centres villes.

Enfin, sur l’année, le volume des ventes de biens immobiliers a augmenté de 6% sur la Normandie. Dans le département de l’Orne, ce volume atteint même une hausse de 18%.

Caen : un marché immobilier actif

Située entre terre et mer, la ville de Caen offre un agréable cadre de vie, attirant des jeunes actifs, des investisseurs, et également des retraités.

Si les prix des logements restent accessibles, LPI-SeLoger constate une hausse de la valeur immobilière, +4,2% sur l’année. Il faut compter en moyenne 2.510 euros le mètre carré pour un bien ancien, avec des prix pouvant aller de 50.000 pour un studio à 800.000 euros pour une maison. À la différence de grandes villes, comme Marseille par exemple, les disparités entre les quartiers sont moins marquées.

Côté investissement locatif, la ville de Caen ne manque pas d’attrait. En effet, la proportion de locataires s’élève à 66% (Insee) ; les étudiants représentant une part importante. Les biens immobiliers les plus en vogue demeurent les studios et les petites surfaces.

Toutefois, les T2 offrent de belles opportunités d’investissement, car ils peuvent correspondre à la fois aux étudiants, aux couples et aux jeunes actifs. Pour un investissement locatif à Caen, privilégiez les quartiers du centre-ville, de la Folie-Couvrechef et du Calvaire-Saint-Pierre.

Mon compte

 Nous contacter