Taxe d’habitation – Qui la paiera en 2018 ?

Taxe d'habitation

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, la réforme sur la taxe d’habitation va commencer à être mise en application dès 2018. Quelles sont les personnes concernées par cette mesure ? Le spécialiste de la vente d'appartement à Granville vous éclaire.

La réforme de la taxe d’habitation entrera en vigueur dès 2018

Permettant d’assurer le financement de services rendus aux citoyens, la taxe d’habitation va progressivement être supprimée d’ici 2020. D’après le ministre de l'Action et des comptes publics Gérald Darmanin, cette baisse des ressources prévue sur trois ans, sera compensée intégralement par l'État aux communes, y compris par rapport « à la dynamique des nouveaux habitants et des nouveaux locaux ».

Trois échéances sont à retenir pour cette réforme : -30% en 2018, -65% en 2019, et la suppression en 2020.

Quels sont les foyers concernés par l’exonération de taxe d’habitation ?

Figurant dans le projet de loi de finances 2018, les plafonds d’exonération pour la taxe d’habitation se basent sur le revenu fiscal de référence et sur la composition du foyer. Plus précisément, l'exonération de la taxe d'habitation sera valable jusqu'à 27.000 euros de revenu fiscal de référence pour un célibataire, 43.000 euros de revenu fiscal de référence pour un couple sans enfant, ou encore 49.000 euros pour un couple avec un enfant. 

Si vous êtes mensualisé, n’hésitez pas à effectuer les démarches en ligne pour moduler votre impôt et voir les premiers effets de cette réforme.

Pour en savoir plus:
Les acheteurs optent pour l'ancien 

Mon compte

 Nous contacter