Aller au contenu principal
Fiche 7 sur 383
7 sur 383

À Saint-Jean-le-Thomas, l’artiste Alain Coulon a exposé 50 toiles pour ses 50 ans d'exposition

 19 juillet 2022
Notre agence immobilière de Saint-Jean-le-Thomas vous parle de la vie locale
  Partager

Si vous venez acheter une maison à Saint-Jean-le-Thomas, alors vous aurez l’occasion de connaître des artistes locaux comme Alain Coulon. Du 25 juin au 1er juillet s’est tenue à l'espace Auriac de Saint-Jean-le-Thomas une exposition de 50 tableaux de l'artiste pour fêter ses 50 ans d'exposition.

Une affiche de 1972 et un déclic

Pour son jubilé et célébrer ses 50 ans d’expositions, l’artiste Alain Coulon a choisi 50 œuvres qui ont été exposées à l’espace Auriac de Saint-Jean-le-Thomas.

C’est en contemplant une affiche de 1972 lui rappelant sa toute première exposition de peinture qui s’était tenue à Tours, sa ville natale, qu’il a pris conscience que 50 années s’étaient déjà écoulées depuis.

Il a commencé sa carrière comme apprenti tailleur de pierre au château d’Amboise en Indre-et-Loire en 1975. Issu d’une famille de tailleurs de pierre, il rêvait de devenir sculpteur mais décide de reprendre le flambeau familial jusqu’à obtenir la qualification d’ouvrier hautement qualifié Monuments historiques. 

Les chantiers vont alors s’enchaîner dans les lieux les plus prestigieux comme le château de Candé ou la cathédrale de Tours jusqu’à son installation dans le Berry comme artisan tailleur et imagier.

Mais Alain Coulon, en parallèle de son activité professionnelle, participe à des ateliers d’écriture, écrit des nouvelles et de la poésie et continue de peindre.

50 toiles pour représenter l’œuvre d’Alain Coulon

Cette exposition a été placée à l’aune du nombre 50. Depuis un demi-siècle, Alain Coulon a au moins réalisé une exposition thématique par année, même si le nombre total d’expositions est très supérieur.

Ainsi, pour ses 50 années d’expositions, l’artiste a choisi d’exposer dans le département de la Manche (50), 50 toiles originales, pour la plupart en grand format.

Pour son jubilé, Alain Coulon a dû sélectionner 50 tableaux qu’il juge représentatifs de son évolution artistique parmi les quelques 200 œuvres qu’il a créées. Choix qui, d’après l’artiste, a été cornélien.

Sa peinture figurative parle de tranches de vie et la thématique de cette exposition étaient les métiers de l’artisanat et de la paysannerie comme agriculteur, barbier, cordonnier, forgeron ou encore tailleur de pierre. Ces métiers, même s’ils existent encore aujourd’hui, ont bien évolué.

L’artiste a installé son atelier l’été dans une cabine de plage à Saint-Jean-le-Thomas acquise à cet effet.
Il a souhaité proposer une rétrospective des 50 années de son œuvre en musique et son évolution artistique pendant cette période à l’espace Jacques Auriac, chemin du Vieux-Château à Saint-Jean-le-Thomas.
 

En savoir plus :

 

 Partager