Renégocier son prêt immobilier et faire baisser le taux

Pour faire baisser votre taux d'emprunt, vous devez envisager la renégociation de votre prêt immobilier

En juillet, le taux d’emprunt moyen a atteint un nouveau record historique (1,20% toutes durées confondues), offrant de belles opportunités aux acquéreurs. Si vous êtes déjà propriétaire, pensez à renégocier votre crédit immobilier pour faire baisser votre taux. Pozzo Immobilier, spécialiste de l’immobilier à Coutances et dans de nombreuses villes de Normandie, vous informe.

Des taux d’emprunt historiquement bas

Fin juillet, l’Observatoire Crédit Logement/CSA révélait un taux de crédit immobilier encore jamais atteint : 1,20% en moyenne, toutes durées confondues et hors assurances. Sur une durée d’emprunt de 20 ans, il est désormais possible de financer un achat à seulement 1,14%.

Toutefois, si vous êtes déjà propriétaire, sachez qu’il peut être opportun de renégocier votre prêt immobilier pour envisager d’obtenir un taux inférieur à 1%.

Comment renégocier son prêt immobilier ?

Généralement, les emprunteurs se tournent vers leur propre banque pour bénéficier d’une remise. Cependant, gardez à l’esprit qu’il est parfois plus intéressant et avantageux de faire jouer la concurrence et de faire racheter son crédit immobilier.

L’opération de renégociation sera rentable si trois critères sont remplis. Tout d’abord, le crédit à racheter doit être au moins de 75.000 euros. De plus, il est préférable d’effectuer cette opération pendant le premier tiers de la durée du prêt. Enfin, la différence entre l’ancien taux de crédit et le nouveau taux obtenu doit être au minimum de 0,7%.

Exemple de renégociation d’un emprunt de 200.000 euros sur 20 ans

En collaboration avec le courtier Vousfinancer, le magazine Capital a réalisé une simulation de renégociation d’un crédit souscrit en août 2017 : 200.000 euros sur 20 ans à un taux de 1,7%.

En faisant racheter ce crédit deux ans plus tard par une autre banque (montant restant à rembourser : 168.000 euros), les emprunteurs pourraient décrocher un taux de 1%. Deux solutions s’offrent alors aux emprunteurs : la durée du crédit est raccourcie de neuf mois ou les mensualités diminuent de 39€.

À savoir que la première proposition est plus intéressante car elle permet d’économiser environ 9.200 euros par rapport à l’ancien prêt immobilier.

Pour en savoir plus:
Ne négligez pas la rédaction de l'avant contrat lors de l'achat

Mon compte

 Nous contacter