MaPrimeRénov' et les travaux de rénovation attirent les escrocs

Conseils et astuces pour éviter les arnaques aux travaux de rénovation énergétique

Il y a toujours des opportunistes malintentionnés qui profitent des nouvelles aides de l’État comme MaPrimeRénov' pour tenter d’escroquer les personnes désireuses d'entreprendre des travaux de rénovation. Notre agence immobilière de Sartilly vous donne ici des conseils importants afin d’éviter de tomber dans le piège des arnaqueurs.

La DGCCRF a alerté le gouvernement de fraudes importantes

Depuis le lancement par le gouvernement de la plateforme MaPrimeRénov' dont l’objectif est d’aider les Français à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur habitation, les arnaques orchestrées par des entreprises peu scrupuleuses se sont multipliées.

La DGCCRF a alerté le gouvernement fin 2019 d’une recrudescence exceptionnelle des fraudes. L'ampleur du phénomène fut telle que le gouvernement a promulgué la loi n° 2020-901 le 24 juillet 2020 prenant effet le 1er septembre 2020 et interdisant le démarchage téléphonique pour la rénovation énergétique.

Cette loi vise à lutter contre les appels frauduleux en encadrant le démarchage téléphonique. Cependant, certaines entreprises malintentionnées opèrent toujours en réalisant notamment de faux diagnostics de performance énergétiques (DPE) dans le but d'inciter les personnes à faire des travaux non nécessaires. Les arnaqueurs visent tout particulièrement les personnes âgées car ils arrivent plus facilement à les tromper.

Comment lutter contre les tentatives de fraudes ?

Comme nous l’avons vu ci-dessus, le démarchage téléphonique pour les travaux de rénovation énergétique est interdit par la loi. Une entreprise qui y recourt contrevient à la loi et c’est pourquoi il vous faut systématiquement refuser leur offre.

En cas de démarchage au domicile, il est nécessaire de vérifier les informations transmises comme les données chiffrées et l'identité du professionnel avant de signer un engagement et verser un acompte. En tout état de cause, il ne faut jamais ni signer, ni verser d’acompte le jour même. Prenez le temps de la réflexion afin de vous assurer de l’honnêteté de la proposition.

Autre signal qui doit vous alerter : les services publics ne démarchent jamais les particuliers. De ce fait, les entreprises qui prétendent agir pour le compte d'un fournisseur d'énergie ou d'un organisme public ne sont jamais dûment mandatées et il ne faut pas accepter leurs services.

Pour vous aider, le gouvernement a créé le site www.faire.gouv.fr, lequel est destiné à aider les particuliers dans leurs démarches concernant la rénovation énergétique. Des conseillers peuvent être sollicités en cas de doute sur l'offre faite par un professionnel ou sur la nécessité de réaliser certains travaux. De manière générale, il ne faut pas hésiter à comparer les devis et les prix en interrogeant plusieurs entreprises.

En outre, pour pouvoir bénéficier de l'éco-prêt à taux zéro (éco PTZ) ou de MaPrimeRénov', le professionnel qui réalise les travaux d'économies d'énergie doit être labellisé “reconnu garant de l'environnement” (RGE). Ce label permet de s’assurer que l’artisan connaît les exigences réglementaires à respecter en matière d’amélioration des performances énergétiques. Pour vérifier que celui-ci est bien labellisé RGE ou pour trouver un artisan RGE, il convient de consulter l'annuaire des professionnels RGE (www.faire.gouv.fr/trouvez-un-professionnel).

Par ailleurs, chaque consommateur dispose d’un délai de rétractation de 14 jours après la signature du contrat. En ce qui concerne les travaux d'isolation, le début du chantier ne peut commencer avant l’expiration du délai de réflexion de 7 jours. Les associations de protection des consommateurs sont là pour aider les consommateurs si un litige apparaît. Et une réclamation peut être déposée sur le site Internet faire.fr dans le cas de travaux réalisés par une entreprise RGE.

En cas de difficultés avec l'entreprise chargée des travaux, la plateforme de signalement en ligne SignalConso permet également de faire état d’un problème au service de la répression des fraudes rattaché à la DGCCRF.

Mon compte

 Nous contacter