L’évolution des constructions neuves avec la RE2020

Comment les nouvelles normes de construction vont impacter la vente de maisons en Normandie ?

Le 1er janvier 2022, la nouvelle réglementation RE2020 entrera en application. Ces nouvelles normes environnementales ont pour but de réduire le bilan carbone des constructions mais vont induire des surcoûts en matière de construction. Comment cela va-t-il impacter la vente de maisons à Vire ?

Le point sur la réglementation environnementale RE2020

Un accord datant de mi-avril entre le gouvernement et les acteurs du bâtiment prévoit l’application de la nouvelle réglementation environnementale RE2020 aux logements neufs dont la demande de permis de construire aura été déposée à partir du 1er janvier 2022.

Cette entrée en vigueur qui devait avoir lieu initialement le 1er janvier 2021 - et qui avait déjà été remise au 1er juillet 2021 à cause de la crise sanitaire - devrait enfin avoir lieu.

La RE2020 est un complément de la réglementation thermique RT2012 dont l’objet était de réduire la consommation énergétique des habitations. La nouvelle réglementation ajoute une dimension supplémentaire et s’intéresse plus précisément au bilan carbone des bâtiments depuis leur construction jusqu’à leur démolition.

Si la RT2012 a induit des avancées considérables en matière d’économies d’énergie, la RE2020 prend en considération l’impact carbone du bâtiment pendant toute sa durée de vie et apporte ainsi une dimension durable dans la construction.

Ce n’est plus la réduction de la consommation énergétique qui est le fil conducteur de cette nouvelle réglementation mais bien le bilan carbone. À ce jeu, c'est le mode de production du bâtiment qui doit évoluer en favorisant notamment le bois à toutes les étapes de la construction.

Les constructeurs auront à faire face à un surcoût de 5 à 7 %

La nouvelle réglementation et les nouveaux seuils d’émission de gaz à effet de serre imposent le recours à l’électrique pour le chauffage (pompe à chaleur, puits canadien, etc.). Jusqu’alors, le chauffage au gaz était largement plébiscité dans les logements neufs mais les nouveaux seuils d’émission de CO2 sont impossibles à atteindre avec un chauffage au gaz et encore moins avec une chaudière au fioul.

De plus, les bâtiments devront être conçus de façon à être plus agréables en cas de forte chaleur grâce notamment à la création d’espaces ouverts et de balcons.

L’application de la RE2020 et la mise en œuvre de toutes les obligations liées auront un impact sur les prix des constructions qui augmenteront de 5 à 7 %.

La construction d’un bâtiment en elle-même représente environ 30 à 40 % du coût global d’une promotion immobilière et le surcoût sera répercuté sur les prix de vente des logements qui augmenteront de 1,5 à 2,8 %. C’est un impact relativement faible considérant l’importance de l’enjeu écologique.

Mon compte

 Nous contacter