Les taux des crédits immobiliers restent à leur plus bas historique en mai

Acheter une maison à Villedieu-les-Poêles en profitant d'excellent taux

En mai, les taux d'intérêt moyen des prêts accordés par les banques continuent de frôler leur plus bas historique avec 0,85 % sur 15 ans. Ces taux incroyablement bas motivent beaucoup de Français à se lancer dans l’immobilier, que ce soit pour l’achat d’une résidence ou pour investir dans du locatif. C’est donc le moment idéal pour vous acheter une maison à Villedieu-les-Poêles.

En mai, les taux continuent à frôler leur plus bas historique

Les taux d'intérêt s’établissent en moyenne à 1,07 % en mai pour une durée moyenne de 236 mois selon l'Observatoire Crédit Logement. Les banques continuent d’améliorer les conditions de prêts pour soutenir la demande de crédits immobiliers des particuliers et cela, malgré l’incertitude et le risque de défaut qui s’accroît.

Les taux moyens des crédits immobiliers sont au plus bas :

  • 0,85 % sur 15 ans,
  • 0,98 % sur 20 ans,
  • 1,18% sur 25 ans.

Depuis le début de l’année, les taux d’intérêt ont baissé de 9 points de base toutes durées confondues. De plus, les meilleurs profils obtiennent généralement un taux inférieur à 1 %, même sur 20 ans (0,73%) et 25 ans (0,98 %).

Les taux de crédits immobiliers pour des durées supérieures à 20 ans arrivent presque aux niveaux historiques les plus bas.

La durée moyenne des prêts continue d’augmenter

En mars, la durée moyenne des crédits était en hausse et s’établissait à 236 mois soit 19,7 ans. Les établissements bancaires soutiennent la demande, notamment à l’endroit des emprunteurs aux revenus modestes, malgré une conjoncture incertaine et le risque de défaut des emprunteurs qui augmente.

La durée de prêt s'est allongée de 13 mois entre décembre 2020 et mai 2021 et cela constitue un record sur un laps de temps aussi bref.

Par ailleurs, en mai, le volume des prêts d’une durée supérieure à 20 ans renforce encore son poids :

  • 56,5 % des prêts octroyés aux primo-accédants ont une durée comprise entre 20 et 25 ans.
  • 0,2 % des crédits aux primo-accédants ont une durée supérieure à 25 ans.

La durée moyenne élevée permet d’absorber la hausse des prix des logements qui se confirme au fil des mois. Tout en contenant le taux d’effort sous le seuil des 35 % recommandé fin 2020 par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF).

Avec des taux d’intérêt aussi bas, c’est le moment ou jamais de vous lancer dans votre projet immobilier !

Mon compte

 Nous contacter