Aller au contenu principal
Fiche 6 sur 303
6 sur 303

Les résidences secondaires des Français : à la mer ou à la campagne ?

 05 octobre 2021
Acheter une résidence secondaire en Normandie
  Partager

 Les Français sont très friands de résidences secondaires, et ce sont principalement les habitants des grandes agglomérations qui en possèdent une. Il est vrai que lorsqu’on vit dans une grande ville, on a bien envie d’aller se mettre au vert, que ce soit à la campagne ou en bord de mer. Pourquoi ne pas alors se laisser tenter par l’achat d’un appartement à Honfleur ?

Un logement sur dix est une résidence secondaire en France

Parmi les pays développés, c’est en France que l'on dénombre le plus grand nombre de résidences secondaires : un logement sur dix en est une. Une étude de l'Insee publiée récemment indique que ce nombre est en progression et nous en apprend plus sur leur localisation et le profil des acheteurs.

Les derniers chiffres de 2017 indiquaient que parmi les plus de 3 millions de résidences secondaires, 40 % sont sur le littoral, 16 % sont à la montagne (750 mètres d'altitude au moins) et 44 % à l'intérieur des terres en campagne. La maison de campagne a toujours la cote auprès des Français, et même un peu plus que la maison en bord de mer.

Certains Français eux, font l’inverse : ils achètent une résidence secondaire dans une grande ville. En effet, 12% du parc de résidences secondaires se concentrent dans les zones densément peuplées hors littoral et montagne. Ces biens se situent principalement à Paris et région parisienne, à Lyon métropole, à Bordeaux et à Toulouse.

Le littoral et la montagne affichent une part des résidences secondaires dans le parc immobilier qui est plus importante qu’ailleurs et qui peut atteindre jusqu’à 80 % dans certaines zones. Le record est ainsi détenu par la communauté de communes Pyrénées catalanes dans le département des Pyrénées-Orientales dont le ratio du nombre de résidences secondaires sur le nombre de résidences totales atteint 81 %.

Le classement de l’INSEE des communautés de communes ayant le plus grand nombre de résidences secondaires est le suivant :

  • 81 % pour la communauté de communes Pyrénées catalanes ;
  • 74 % pour celle de Val Vanoise en Savoie ;
  • 71 % pour celle d’Aure-Louron dans les Hautes-Pyrénées ;
  • 71 % pour celle de l'Oisans en Isère ;
  • 65 % pour l'île de Noirmoutier ;
  • 57 % pour celle de l'île d'Oléron ;
  • 56 % pour celle de l'île de Ré.

Qui achète des résidences secondaires ?

D’après les chiffres, il ressort que les ménages âgés de 60 ans ou plus détiennent 66 % du parc de résidences secondaires en France alors que seulement 38 % d’entre eux sont propriétaires de leur résidence principale.

Cela signifie que bon nombre d’entre eux louent leur résidence principale et ont probablement acheté leur résidence secondaire en vue d’y passer leur retraite, ou alors parce que leur résidence principale se situe dans une zone très chère (comme Paris).

On constate également que 34% des résidences secondaires sont détenues par les 10 % des ménages les plus aisés.

Dernièrement, l’étude de l’INSEE fait ressortir que 27% des résidences secondaires sont des appartements avec une surface inférieure à 40 mètres carrés.

 Partager