Les Français et leur vision de l’achat immobilier

les français investissent dans l'immobilier à 32 ans

Dans un contexte de taux d’intérêt historiquement bas, les Français investissent de plus en plus tôt dans leur résidence principale. Et vous, quand pensez-vous concrétiser votre achat immobilier à Avranches ?

L’achat immobilier : l’objectif de vie des Français

72% des Français estiment qu’il faut être propriétaire avant d’être à la retraite, indique l’étude Harris Interactive menée pour le Conseil supérieur du notariat (1.505 personnes interrogées entre le 28 juin et le 8 juillet 2019). Ils sont même 43% à juger que l’on n’a pas réussi sa vie si on n’est pas propriétaire.

Pour une grande majorité des Français, l’achat d’une résidence principale représente un moment d’enthousiasme, et surtout, un bon investissement. Cependant, ils sont tout de même 57% à percevoir ce moment de vie comme une source d’angoisse.

Les Français se lancent de plus en plus jeunes dans un projet immobilier. En effet, l’âge moyen du premier achat immobilier s’établit actuellement à 32 ans, alors qu’il se situait autour de 37 ans il y a quelques années. 71% des personnes interrogées par Harris Interactive ont indiqué avoir entre 25 et 40 ans lors de l’acquisition de leur résidence principale.

Les raisons qui poussent les Français à investir dans l’immobilier

L’étude d’Harris Interactive révèle que 33% des Français estiment réaliser un investissement (soit un placement pérenne) en achetant leur résidence principale. De plus, pour 34% des personnes interrogées, l’achat immobilier permet d’être indépendant et offre la possibilité d’aménager le logement à son goût.

Dans l’objectif d’améliorer leur cadre  et leur qualité de vie, plus d’un Français sur quatre a la volonté de changer de logement au cours des cinq prochaines années. Enfin, la quasi-totalité des Français interrogés (96%) ont indiqué avoir déjà changé au minimum une fois de logement dans leur vie ; la moyenne étant de cinq changements au cours de leur existence.

2019, l’année des records pour l’immobilier

Fin juillet 2019, le volume annuel des ventes a atteint un niveau record : 1,2 millions de transactions immobilières ont été réalisées sur 12 mois. Selon le Conseil supérieur du notariat, en Île-de-France, les volumes de ventes de biens immobiliers sont en hausse de 4% sur un an ; cette progression s’explique notamment par l’attractivité des taux d’intérêt.

Pour en savoir plus:
La baisse des taux d'intérêt s'est poursuivie cette année
Les départements profitent de la hausse du marché immobilier

Mon compte

 Nous contacter