Le prix de l'immobilier augmente dans 100% des grandes villes !

Le marché immobilier français continue d'être profitable et va continuer de l'être dans les années à venir.

Malgré les incertitudes et la conjoncture, les prix de l’immobilier continuent d’augmenter en France et la hausse se consolide durablement. En effet, le prix des logements progresse dans la totalité des villes de plus de 100 000 habitants, ce qui inclue donc le marché immobilier de Caen.

La hausse des prix immobilier se consolide

Plus de huit mois après le premier confinement, force est de constater que le prix de l’immobilier français continue d’augmenter à un rythme effréné qui se renforce encore.  Ainsi, le prix du mètre carré dans l’ancien en France a progressé de 6,3 % en un an.

À titre d’exemple, en 2019, une année faste pour les transactions immobilières, le prix des logements a augmenté de 4,5 % entre novembre 2018 et novembre 2019. Et il faut remonter jusqu’à fin 2011 pour retrouver une croissance comparable qui était liée à l’époque à l’anticipation de la suppression du prêt à taux zéro (PTZ) dans l’ancien.

De plus, la hausse des prix se consolide tant sur le marché des maisons, avec 6,9 % de croissance sur 1 an, que sur celui des appartements, avec 5,9 % de croissance sur 1 an. Par ailleurs, les hausses des prix des appartements sont plus rapides qu’elles ne l’étaient avant le 1er confinement et, fait inhabituel, le prix des appartements situés en périphérie augmente plus rapidement que celui de ceux en centre-ville.

Les prix augmentent dans 100 % des métropoles françaises

Ce phénomène qui se consolide se propage également à la totalité des grandes villes de France. Cette hausse de prix généralisée est même d’au moins 5 % par an dans 70 % des villes de plus de 50 000 habitants et dans 83 % des villes de plus de 100 000 habitants.

Le cap des 10 % d’augmentation est même dépassé dans 30 % des villes de plus de 50 000 habitants, incluant 25 % de villes de plus de 100 000 habitants. Contrairement aux vœux pieux de certains, les prix de l’immobilier continuent d’augmenter très fortement en France.

Quelles sont les raisons de cette hausse continue ?

D’une part, l’offre est limitée et assez faible et, d’autre part, la demande est forte et soutenue notamment à cause de la concurrence des acheteurs qui achètent au prix demandé par le vendeur. L’accès au crédit plus difficile dû au resserrement des conditions d’octroi de prêt par les banques a écarté du marché une partie des acheteurs modestes. Ceux-ci ont en effet laissé la place à des budgets plus conséquents qui peuvent acquérir un bien à un prix élevé.

Il faut également noter que certaines villes dont les prix étaient orientés à la baisse depuis plusieurs mois, comme Tourcoing, Bordeaux, Évreux, Valence ou Nîmes, connaissent un véritable retournement de marché.

Pour finir, dans plusieurs villes comme Brest, Limoges, Le Mans, Metz ou Clermont-Ferrand, l’augmentation des prix est due à la fois à une demande qui explose et à une offre qui recule dans le même temps.

En savoir plus :
Caen : une ville dynamique où il fait bon vivre
Caen s'engage dans l'écodéveloppement et la création d'espaces verts

Mon compte

 Nous contacter