Aller au contenu principal
Fiche 8 sur 393
8 sur 393

Le phare de Carteret offre aux visiteurs un panorama grandiose sur l’océan

 30 août 2022
Notre agence immobilière de Barneville-Carteret vous présente le phare du cap
  Partager

Si vous avez acheté une maison à Barneville-Carteret, alors vous avez peut-être vu le phare de Carteret. Mais l’avez-vous déjà visité ? Depuis 1839, le phare de Carteret garde l’entrée du port de Barneville-Carteret, près de Cherbourg-en-Cotentin dans la Manche. Il protège les navigateurs du passage de la Déroute entre le Cotentin et les îles anglo-normandes.

Petit par la taille mais grand par la hauteur

Idéalement situé sur le promontoire formé par le cap de Carteret, le phare ne dépasse guère les 15 mètres et il n’y a que 58 marches pour accéder à la passerelle. Pourtant, une fois arrivés sur le balcon, les visiteurs se trouvent à une hauteur par rapport au niveau de la mer supérieure à celle de la passerelle du phare de l’île vierge en Bretagne. Ce dernier étant le phare en mer le plus haut de France et d’Europe.

Depuis 2016, les visiteurs peuvent accéder de nouveau au phare de Carteret et les visites sont libres ou guidées par un membre de l’Office de tourisme du Cotentin. Ainsi, le phare accueille chaque jour entre 200 et 300 visiteurs et alors qu’il n’était ouvert que l’été il y a encore quelque temps, il joue dorénavant les prolongations hors saison.

Au rez-de-chaussée, les visiteurs trouveront toute la documentation utile pour découvrir le Cotentin. Ils découvriront également un muséum dédié à l’histoire des phares dont, bien évidemment, celui de Carteret avec une reconstitution de la chambre de l’ingénieur des phares de l’époque. Lors de la visite, quelques spécialités du Cotentin sont également proposées aux visiteurs amateurs de produits de qualité.

Une vue à 360° avec le chenal, les Anglo-Normandes et les dunes

Afin d'accéder à la plateforme du phare après la visite du musée, il ne reste plus qu’à gravir les 58 marches pour découvrir un panorama qui s’ouvre à 360 degrés sur l’océan. Un spectacle magnifique qui permet également d’admirer les dunes d’Hatainville et de Barneville, la plage, le chenal du port de Carteret et les îles anglo-normandes au loin.

Une fois redescendus sur terre, les visiteurs pourront admirer sur le mur d’enceinte des jardins du phare 32 imposantes photos d’oiseaux marins légendées en français et en anglais.

Le phare de Carteret est ouvert tous les jours de 10 h 30 à 18 h 30 avec une pause entre 13 et 14 heures. Le musée est gratuit mais il faut payer 2 € pour accéder à la passerelle et 5 € pour avoir une visite guidée. Il est également possible d’assister à l’allumage du phare certains soirs de l’été mais il est nécessaire de s’inscrire au préalable.

En savoir plus :

 Partager