Aller au contenu principal
Fiche 9 sur 412
9 sur 412

Le nouveau plan de circulation est à l’essai à Yquelon

 01 novembre 2022
Achetez une maison à Yquelon avec Pozzo Immobilier
  Partager

Stéphane Sorre, le maire de la commune d’Yquelon, s’est exprimé sur le nouveau plan de circulation dont l’objectif est de réduire le trafic et la vitesse des véhicules dans les quartiers résidentiels de la ville. Cela devrait améliorer la qualité de vie de ceux qui ont décidé d’acheter une maison à Yquelon.

Le nouveau plan de circulation a pour objectif d’améliorer la sécurité

La nécessité d'établir un nouveau plan de circulation est survenue à la suite des plaintes récurrentes de nombreux habitants d'Yquelon. Chaque jour, ils constatent un flux de circulation trop important et des vitesses excessives dans la ville, surtout dans les quartiers résidentiels comme celui du Taillais.

En effet, la cohabitation difficile entre les voitures d’un côté et les piétons et les cyclistes de l’autre crée un sentiment d’insécurité. D’où l’idée d’un nouveau plan de circulation dont l’objectif serait de transférer la circulation automobile sur les axes les plus importants de la ville (comme la rue du 8 Juin) tout en dissuadant les automobilistes d’emprunter les zones résidentielles.

Pour ce faire, certaines rues ont été mises à sens unique, comme : 

  • La rue des Fontaines, permettant ainsi de créer une voie piétonne et cycliste,
  • La rue Saint-Pierre-et-Miquelon, facilitant également le partage de la chaussée afin de sécuriser les déplacements non motorisés.  

De même, le pont SNCF a été intégré à la circulation piétonne pour renforcer la sécurité de ce point dangereux. Les bases de ce nouveau plan de circulation sont actuellement en phase de test et seront aménagées en fonction des résultats concrets observés.

Vers le développement de la mobilité douce

La phase d’évaluation est prévue pour durer jusqu’au mois de décembre. Les services de la mairie suivront de près les nouveaux aménagements pour en tirer les enseignements et, en parallèle, la mairie invite les habitants à venir écrire sur le registre ouvert à cet effet leurs remarques et leurs propositions. 

Cette phase n’est pas une fin en soi et s’inscrit dans un projet de mobilité douce plus large ayant l’ambition de créer davantage de voies dédiées aux modes de déplacement écologiques, comme la marche ou le vélo, qui actuellement n’existent pas suffisamment à Yquelon. Cela a également pour finalité de désengorger le centre-ville et de limiter les émissions de gaz à effet de serre liée à la circulation automobile et aux bouchons des heures de pointe.

L’adoption de la mobilité douce s’articule autour de trois enjeux majeurs : l’écologie, l’économie et le social. Afin de concilier les différents modes de déplacements et la sécurité de tous, des efforts et quelques contraintes seront imposés aux automobilistes qui désengorgeront le centre-ville et les inciteront peut-être à changer pour un autre mode de déplacement plus écologique.
 

 Partager