Le marché de l’immobilier de luxe se porte bien

Le marché de l’immobilier de luxe se porte bien

Que ce soit une villa, un hôtel particulier, un appartement d’exception, l’immobilier de luxe attire de plus en plus en France.

De fait, six acquéreurs sur dix pensent que c’est le moment idéal pour acheter un bien haut-de-gamme (Étude Lux-Résidence).

Vous êtes à la recherche d’un bien immobilier à Honfleur, magnifique cité portuaire de Normandie ?

7.760€ le m2 pour un bien d’exception

Puisque la demande augmente, le prix des biens aussi : 10,6% d’augmentation en moyenne sur l’année passée. Le prix au mètre carré moyen est de 7.760 € pour ces biens exceptionnels. Pour un bien haut-de-gamme de 215 m2, l’acquéreur déboursera en moyenne 1,67 millions d’euros.

Envolée des prix dans les stations balnéaires

Bien sûr, cette augmentation s’exprime différemment selon les régions. Si les prix sont à peu près stables sur la côte d’Azur et à Paris, quoique très élevés (14.480€ au m2 dans la capitale pour les biens de luxe), ils connaissent les plus fortes envolées dans les stations balnéaires prisées comme l’Île-de-Ré (+16%), Deauville (+13%), La Baule (+11%), le Cap-Ferret (+10%) et Biarritz (+6%).

D’autres tirent aussi leur épingle du jeu : les Pyrénées ou les Landes dans le sud-ouest et, à l’est, le Vaucluse et la Haute-Savoie (bénéficiant de la proximité avec la Suisse).

La vue et le cadre augmentent la valeur des biens

Le ratio varie aussi selon la vue et l’environnement, qui sont les premiers critères de sélection, devant la surface, le coup de cœur ou le prix. Les biens parisiens avec vue sur la Tour Eiffel ou les appartements vue mer de la côte d’Azur se vendent à prix d’or. Pour ce type de bien, le prix au mètre carré peut subir une hausse de 20 à 30%. 

Pour en savoir plus:
Elagage des arbres, les règles de voisinage

Mon compte

 Nous contacter