Il faut désormais vérifier la présence d'amiante même pour de petits travaux

Vérification de la présence d'amiante à chaque rénovation

Vous envisagez d’effectuer des travaux dans votre appartement ou votre maison ? Si votre logement a été construit avant 1997, il vous faudra désormais réaliser un repérage amiante avant travaux (RAAT) avant de vous lancer. Pozzo Immobilier, spécialiste de l’immobilier à Caen et dans la région normande, vous informe sur cette nouvelle obligation.

Le repérage amiante avant travaux (RAAT) : nouvelle obligation pour les particuliers

Pour toute habitation (appartement ou maison), construite avant 1997, le repérage amiante avant travaux (RAAT) est désormais obligatoire pour la plupart des travaux (Arrêté publié le 18 juillet au Journal Officiel).

Ce nouvel arrêté fait suite aux nouvelles obligations introduites par la loi travail de 2016 dans l’objectif d’assurer la protection des ouvriers et des artisans sur les chantiers. Les travaux concernés par cette nouvelle mesure peuvent porter sur la toiture, les cloisons, les conduites d’air, les revêtements de sol…

Le coût de ce diagnostic sera fonction du type de travaux à réaliser, et donc de la zone à analyser. Selon l’entreprise EX’IM, spécialiste des diagnostics immobiliers, le prix variera entre 200 euros pour des petits travaux et 2.000 euros pour la rénovation complète d’un logement.

L’amiante : un matériau encore présent dans de nombreux logements

En France, l’amiante a été fréquemment utilisée dans le secteur de la construction, et ce jusqu’à son interdiction en 1997. Isolante et résistante au feu, l’amiante est donc toujours présente dans de nombreux logements.

Toutefois, lorsqu’elle est sous forme de poussière, invisible à l’œil nu, l’amiante est cancérigène. Selon un rapport publié en 2005, 35.000 personnes sont mortes d’une maladie causée par l’amiante entre 1965 et 1995.

Sachez que toute personne qui ne respecte pas la nouvelle obligation de diagnostic amiante encourt d’importantes sanctions. Les amendes administratives et pénales peuvent atteindre 9.000 euros.

Pour en savoir plus:
Fonctionnement du CITE pour les particuliers
Certains français empruntent à 1% sur 25 ans
Caen, ville normande qui séduit les investisseurs

Mon compte

 Nous contacter