Emprunt immobilier - Les couples sont-il privilégiés ?

Emprunt immobilier

Dans la cadre d’un emprunt immobilier, les couples sont généralement privilégiés par les banques, au détriment des célibataires. Pozzo Immobilier, agence immobilière à Thury Harcourt, vous explique pourquoi.

La part des emprunteurs qui achètent en couple

Selon le courtier en crédit immobilier Vous Financer, 68% de ses emprunteurs vivent en couple ; la part d’emprunteurs mariés et non mariés (pacsés ou en concubinage) étant la même. Chez les plus de 40-49 ans, la part des emprunteurs en couple grimpe à 70%, et même à 73% chez les 30-39 ans.

Avec deux emprunteurs, le risque de perte d’emploi, et donc le non-remboursement du crédit, est bien moindre, ce qui rassure les banques. De plus, à deux, les revenus sont plus élevés, permettant d’avoir une plus grande capacité d’emprunt et donc d’accéder plus facilement à la propriété, alors qu’avec un seul salaire cela n’est parfois pas suffisant.

Les emprunteurs en couple privilégiés par les banques

Si dans votre couple, l’un d’entre vous ne dispose pas de CDI, sachez que les banques ne sont pas complètement fermées à vous accorder un crédit immobilier dans ce cas-là.

Si la capacité d’endettement est certes calculée sur les revenus du CDI, le reste-à-vivre (la somme qu’il reste une fois la mensualité de prêt payée) est calculé à partir des revenus du CDD et du CDI ; facilitant l’obtention du crédit. Sans aucun doute les couples restent privilégiés par les banques pour l’obtention d’un crédit immobilier et aussi pour bénéficier des meilleurs taux d’emprunt.

En effet, dans le baromètre « Chouchous des banques » de Vousfinancer, 12 profils sur les 14 qui ont obtenu les taux les plus bas sont des couples car leurs revenus dépassent plus facilement les 5.000 euros à deux.

Pour en savoir plus:
Achat et rénovation dans l'ancien: faire appel à un architecte
Pourquoi choisir le mandat exclusif ?

Mon compte

 Nous contacter