4 règles d'or pour rentabiliser sa maison de vacances

rentabiliser une maison de vacances

Pour faire face aux frais d’une location de vacances en Normandie, de nombreux Français louent leur résidence secondaire. Quelques conseils pour rentabiliser votre location.

1. Étudier le loyer

Pour établir le juste prix de votre location, plusieurs critères sont à considérer : le nombre de chambres et de couchages, la présence d’une terrasse, et éventuellement d’une piscine, l’exposition de la maison et la vue. N’oubliez pas de moduler les tarifs de la semaine en tenant compte des périodes d’affluence. Sachez qu’entre la saison basse et la saison haute, le prix d’une maison de vacances peut varier du simple au triple.

2. Tenir compte de la fiscalité

À savoir que tous les revenus issus d’une location saisonnière doivent être obligatoirement déclarés au Fisc. Pour des revenus au-dessous de 70.000 euros, vous pouvez les déclarer au régime « micro-BIC » des bénéfices industriels et commerciaux, qui permet de bénéficier d’un abattement de 50%.

3. Soigner l’équipement

Pour mettre toutes les chances de votre côté et louer votre maison de vacances : proposer un bien en bon état, décoré et meublé avec goût. En plus de séduire les estivants, vous vous démarquerez de la concurrence. Pensez à équiper votre maison avec un maximum d’éléments indispensables pour les vacanciers et prenez soin des extérieurs (entretien des haies, tonte de la pelouse, arrosage des fleurs).

4. Faire gérer sa location

Vous n’habitez pas dans la même ville que votre maison de vacances ? Pensez à confier la gestion de votre location saisonnière à une agence immobilière locale. Si cela a un coût, sachez que celui-ci sera vite amorti par le temps et la tranquillité que vous gagnerez.

Mon compte

 Nous contacter