Aller au contenu principal
Fiche 8 sur 314
8 sur 314

L’Édune, le nouveau projet de Pozzo Immobilier à Jullouville

 04 novembre 2021
Acheter un cottage à la mer en Normandie
  Partager

En réponse à la forte pression immobilière à Granville, l’Édune, un nouveau programme de 144 cottages, voit le jour à Jullouville dans un parc résidentiel de loisirs à l’initiative du promoteur Pozzo Immobilier. Le Groupe Pozzo vous présente aujourd’hui l’Édune.

Le futur parc résidentiel sera implanté sur le terrain de plus de six hectares de nature

Jullouville et Pozzo immobilier, c’est une histoire d’amour. Il y a trois ans, ce promoteur immobilier avait complètement restructuré les 94 emplacements du camping de Jullouville avec des tiny houses (micromaisons) et des mobile-homes pour en faire un camping résidentiel. Le groupe se lance maintenant dans un projet de grande envergure dans la même ville. 

Avec l’acquisition des 6,5 hectares du camping de la Chaussée (fermé en 2012), le nouveau projet prendra place à quelques mètres seulement du camping de Jullouville. Une place importante sera laissée à la nature qui avait repris ses droits dans ce vaste espace au milieu des dunes et des arbres à seulement 150 mètres de la plage et 450 m du centre-ville. 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’Édune ? Rendez-vous sur le site : https://www.ledune-jullouville.fr/

Un véritable village de résidences secondaires

L’Édune, le premier parc résidentiel de loisirs du promoteur, verra donc le jour sur ce triangle de terrain en pleine nature. Les 144 cottages en bois auront une surface comprise entre 42 et 63 m² sur des parcelles de 241 à 384 m² et bénéficieront d’infrastructures communes. On y retrouvera notamment une piscine couverte et chauffée, une aire de jeux et une autre de rinçage pour les bateaux, un potager participatif et un gardien à l’année.

Il s’agit de résidences secondaires qui seront vendues aux clients. Une fois propriétaires, ces derniers pourront louer leur cottage s'ils le souhaitent. Il y aura tous les services d’un camping mais sans l’inconvénient de la saisonnalité.

Le concept est assez novateur, notamment en Normandie. Et pour le promoteur, il s’agit d’une réponse pertinente à la tension actuelle dans le secteur immobilier Granvillais. Jullouville est une station balnéaire très prisée et c’est la seule plage de la région dont une partie du sable reste au sec. Cette commune a depuis sa création toujours eu un attrait particulier et beaucoup d’acquéreurs y ont des souvenirs d’enfance, et notamment de vacances en famille.

Le projet est également dans l’air du temps. Après les confinements liés à la crise sanitaire et le développement du télétravail, les résidences secondaires tendent à devenir des résidences principales. Beaucoup de citadins envisagent de se délocaliser en bord de mer ou à la campagne avec leur famille.

Le promoteur va créer des cottages fabriqués en France respectueux de l’environnement. Ces cottages seront livrés clés en main par l’entreprise aveyronnaise Chalets Fabre et dotés d’une pergola bioclimatique avec la possibilité d’un spa nordique. 

Le prix du cottage tout équipé avec le terrain sera compris entre 230 000 et 275 000 €, un prix attrayant lorsque l’on voit l’envolée des prix qu’a connue le marché immobilier granvillais.

Pour ces prix, les clients pourront profiter d’une habitation neuve en pleine nature proche de la mer et du centre-ville avec des services inclus à l’année. Quant à la commune, elle verra arriver 144 nouveaux foyers qui créeront de l’emploi et consommeront dans les commerces de la ville.

La commercialisation du programme a déjà commencé et les premiers cottages seront livrés à partir au premier semestre 2022.
 

 Partager