Quels types de travaux font partie des charges déductibles des revenus fonciers ?

travaux charges déductibles des revenus fonciers

De plus en plus d’investisseurs et de ménages sautent le pas et se tournent vers l’investissement locatif : tandis que certains optent pour des villes de petite ou moyenne taille, d’autres préfèrent miser sur des zones plus rurales et décident de s'orienter vers une maison à vendre à Avranches (Manche).

Avant de se lancer dans l’achat d’une maison ou d’un appartement, il convient de bien se renseigner quant aux revenus fonciers, et les charges que l’on peut en déduire.

Quelles sont les charges que vous pouvez déduire de vos revenus fonciers ?

Les charges de bases déductibles des revenus fonciers sont les suivantes : les intérêts d’emprunt que vous avez éventuellement contractés pour acheter le bien, le faire construire, le rénover ou y apporter des réparations, les impôts et taxes qui sont directement liés au bien, comme la taxe foncière, les éventuels frais de gestion et les primes d’assurance.

Cependant, le coût des travaux représente la plus grosse part des charges déductibles. Il est donc essentiel de savoir que toutes les natures de travaux ne rentrent pas dans les charges déductibles.

Quels sont les types de travaux dont les coûts sont déductibles des revenus fonciers ?

Les travaux d’amélioration : ils ont pour but d’améliorer le confort général du bien, ou de lui apporter un confort nouveau. Ils sont considérés comme travaux d’amélioration dès lors qu’ils ne modifient pas la structure ou la surface du bien. Par exemple, le raccordement au réseau d’eau, la rénovation du système d’aération de certaines pièces, l’ajout d’un ascenseur, le remplacement du chauffage central, etc.

Les travaux de réparation et d’entretien : ils sont eux aussi déductibles des revenus fonciers, à condition qu’ils aient pour seul objet la remise en état du bien, et pour but de lui rendre son utilisation finale. Pour être considérés travaux de réparation et d’entretien, les structure, agencement et équipement initiaux du bien ne doivent en rien être modifiés.

Qu’en est-il des travaux de construction, reconstruction et agrandissement ?

Ces travaux ne sont pas pris en compte dans les charges déductibles des revenus fonciers. On peut les définir comme des travaux qui entraînent une modification importante du bien, une augmentation de la surface habitable du bien, des travaux de gros-œuvre sur un bien existant, ou encore des travaux d’aménagement ou de rénovation intérieurs de grande envergure.

Pour en savoir plus:
Finir le démarchage téléphonique pour la rénovation énergétique

Mon compte

 Nous contacter