Aller au contenu principal
Fiche 15 sur 328
15 sur 328

Les prix de l’immobilier à Honfleur continuent leur hausse inexorable

 30 novembre 2021
Immobilier à Honfleur
  Partager

Avec une offre supérieure à la demande qui occasionne une hausse importante des prix, le marché immobilier à Honfleur et dans la région a évolué et s’est métamorphosé depuis le premier confinement. Pas étonnant lorsque l’on voit à quel point la région est magnifique.

Le besoin de prendre l’air a favorisé Honfleur

Les agences immobilières font actuellement face à une demande supérieure à l’offre. Celles-ci sont d’ailleurs en recherche constante de biens afin de répondre à la demande de nombreux acquéreurs qui passent par leurs services.

Le marché de l’immobilier se porte plutôt bien depuis quelques années. Par ailleurs, 2019 avait été une année record en matière de transactions.

Pour autant, il y a eu un effet Covid et la différence notable avec la période précédente est marquée par la fin de la stabilité des prix. En effet, depuis un an, ceux-ci flambent car la demande est actuellement très largement supérieure à l’offre.

Autour de Honfleur, selon un agent immobilier local, les prix ont augmenté de plus de 15% en plusieurs mois. Aujourd’hui, un bien peut se vendre en quelques heures sans être publié car les agences ont toutes un portefeuille de clients en recherche de bien. De manière générale, un bien classique au prix du marché se vend en quelques jours et très souvent en moins d’une semaine.

La forte demande et l’offre faible créent une tension et, de facto, la concurrence accrue entre les agences immobilières pousse certains négociateurs à gonfler leurs estimations pour décrocher le mandat de vente. Un propriétaire aura malheureusement tendance à se laisser séduire par le chant des sirènes.

Le résultat, c’est qu’il peut y avoir des écarts de prix entre l’estimation la plus basse et la plus haute que l’on pourrait qualifier de surréaliste, atteignant parfois 100 000 € sur un bien standard.

Une estimation immobilière doit se baser sur des éléments concrets, et être faite grâce à la connaissance du marché. C’est pourquoi il est recommandé de passer par des professionnels afin d’éviter d’estimer à un prix trop bas, ou trop haut. Vous souhaitez faire estimer un bien immobilier ? Rendez-vous sur notre page dédiée à l’estimation immobilière en cliquant ici. 

À noter qu’il est difficile aujourd’hui de faire un pronostic sur l’évolution du marché car nous ne sommes toujours pas sortis de la crise sanitaire et la conjoncture économique reste très incertaine. Les prix de l’immobilier sont cycliques et les hausses alternent toujours avec les baisses. Toutefois, les prix ont toujours tendance à monter sur le très long terme.

Il se peut donc que la situation se calme dans les mois à venir, les prix ne pouvant continuer d’augmenter à l’infini d’une manière aussi effrénée.

Des acquéreurs à la recherche d’une meilleure qualité de vie

De nos jours, les clients sont plus que jamais à la recherche d’une meilleure qualité de vie. Ils veulent notamment avoir un accès à l’extérieur que ce soit un jardin, une terrasse ou un balcon. Le marché des résidences secondaires est devenu très dynamique, et ce tout particulièrement grâce aux citadins en recherche d’air frais. 

Les métropoles régionales sont délaissées par les familles pour la campagne, le littoral et les petites villes de province, notamment grâce à la possibilité du télétravail. La qualité de la connexion internet est d’ailleurs devenue un critère déterminant d’achat.

Ce sont toutes ces raisons qui poussent de nombreux acquéreurs à se tourner vers la Bretagne et la Normandie. Ces deux régions offrent une excellente qualité de vie, des prix immobiliers abordables et sont proches de la capitale. Reste encore à voir si cet engouement sera passager ou de longue durée.

En savoir plus :
La clientèle française a maintenu le marché de l'immobilier de luxe en 2020

 Partager