Les femmes seules qui empruntent sont aussi nombreuses que les hommes célibataires !

Les femmes seules achètent des appartements et des maisons en Normandie

Les femmes célibataires sont aujourd’hui aussi nombreuses que les hommes à emprunter pour acheter un bien immobilier et les budgets tendent à se rapprocher. Mais, pour autant, il persiste encore quelques divergences. Que ce soit pour s’acheter une maison à Saint-Martin de Bréhal ou ailleurs en Normandie, les femmes s’intéressent de plus en plus au marché de l’immobilier.

Les femmes célibataires empruntent autant que les hommes

Même s’il y a encore des différences en matière d’achat immobilier entre les hommes et les femmes, celles-ci ont tendance à se réduire.

Ainsi, les écarts qui persistent entre les deux genres peuvent être regroupés en quatre catégories :

  • Le type de projet ;
  • Le poids sur le marché ;
  • La perception du marché ;
  • Le budget alloué.

Les attentes de femmes ne sont pas les mêmes que celles des hommes seuls en matière d’acquisition immobilière. Par exemple, les femmes célibataires font plus fréquemment l’acquisition d’une maison même si elles achètent encore majoritairement un appartement et privilégient plus souvent l’achat de leur résidence principale que les hommes.

En termes de perception du marché, il semble que les femmes soient moins optimistes que les hommes mais certains diront qu’elles sont certainement plus réalistes.

D’après une étude faite par Opinionway, il ressort que :

  • 54% des femmes pensent mener à bien leur projet immobilier contre 63% chez les hommes ;
  • 38% des femmes craignent une hausse des prix contre 29% chez les hommes ;
  • 35% des femmes doutent de pouvoir obtenir un crédit immobilier contre 28% chez les hommes.

Même si l’écart est relativement faible, il persiste et indique que globalement les hommes sont plus optimistes quant à leur capacité à mener à bien leur projet immobilier dans de bonnes conditions.

Le poids sur le marché de l’immobilier des femmes est toujours plus faible que celui des hommes mais cet écart a lui aussi tendance à se réduire.

La proportion des femmes seules sur le marché a augmenté de façon considérable entre 2017 et aujourd’hui pour passer d’environ 33 % à 45 % de la totalité des prêts contractés par les célibataires. Celle des hommes se situe de nos jours aux alentours de 55 %.

Un écart au niveau du budget qui se réduit de plus en plus

Au niveau du budget, les différences continuent de s’amenuiser mais l’écart est encore en moyenne de 10% entre les hommes et les femmes célibataires.

En revanche, l’apport personnel des femmes, bien qu’ayant généralement un salaire de 12 % inférieur en moyenne, est supérieur de 10 % à celui des hommes.

L’autre fait notable, c’est que le budget des hommes seuls tend à augmenter moins vite que celui des femmes et l’écart existant encore aujourd’hui devrait se combler rapidement.

Les femmes s’investissent donc de plus en plus dans l’immobilier et ont de plus en plus les moyens d’acquérir le bien de leurs rêves. Il ne leur reste maintenant plus qu’à surmonter leur pessimisme et se lancer !

Mon compte

 Nous contacter