Aller au contenu principal
Fiche 2 sur 412
2 sur 412

Thury-Harcourt : une nouvelle salle de cinéma et de spectacles

 24 novembre 2022
Achetez une maison à Thury-Harcourt avec notre agence immobilière
  Partager

Pour le plus grand plaisir de tous ceux qui ont acheté une maison à Thury-Harcourt, la salle de cinéma et de spectacle est de retour ! Entièrement rénovée, plus accessible et plus sécurisée, la nouvelle salle est prête pour accueillir la nouvelle saison culturelle ainsi que de nouveaux films.

Une salle de spectacle entièrement rénovée

Les élus du conseil municipal de Thury-Harcourt-Le Hom ont enfin pu voir la nouvelle salle de cinéma et de spectacle. Celle-ci était en rénovation depuis plusieurs mois, notamment pour des travaux d’isolation extérieure du bâtiment, la construction de toilettes, la mise en place d’un ascenseur ainsi que d’autres aménagements pour les personnes à mobilité réduite.

En outre, de nombreux nouveaux sièges rouges, ou pourpres, ont été installés afin de pouvoir accueillir un total de 207 spectateurs. Le sol a été refait et la scène a en partie été repeinte. La réfection des loges a été la touche finale des travaux de rénovation qui se sont terminés début octobre 2022, juste à temps pour pouvoir démarrer la nouvelle saison culturelle. 

Plus de sécurité

Afin de protéger les lieux d’éventuelles dégradations et nuisances, la gendarmerie locale a recommandé l’installation de pas moins de quinze caméras réparties sur les six sites de Thury-Harcourt

Les différents sites sous protection vidéo seront les suivants : 

  • L’ensemble mairie cinéma,
  • Les services techniques municipaux, 
  • La rue principale,
  • L’espace Pierre-Gringore, 
  • Le plan d’eau du Traspy, 
  • Le parking de l’ancienne gare avec la voie verte. 

Les images filmées par le dispositif seront envoyées à la mairie sur un serveur centralisé, et elles ne pourront être visionnées que sur réquisition du procureur de la République ou des forces de l’ordre. Cette opération a un coût : 36 000 €, dont 40% financés par l’État Français. La commune n’aura donc à débourser que 20 000 €.
 

En savoir plus :

 Partager