Pour quand la fin de la taxe d’habitation pour tous les ménages ?

Fin de la taxe d'habitation en France ?

Depuis 2020, la majorité des ménages français, soit 80% d’entre eux, n’ont plus à payer la taxe d’habitation. Cette annonce phare du quinquennat Macron a pour objectif de redonner aux Français un peu de leur pouvoir d’achat. Économiser sur la taxe d’habitation pourrait vous permettre de vous acheter une maison à Avranches ou autre ville de votre choix. Voyons donc ce qu’il en est.

Qui est déjà concerné par la réforme de la taxe d’habitation ?

Pour l’instant et depuis cette année, 80% des ménages français qui ne sont pas classés comme ménages dits « aisés » peuvent déjà profiter de cette mesure. En 2018, ces mêmes ménages ont déjà eu une diminution de 30% de leur taxe d’habitation, et de 65% de diminution en 2019. C’est la première fois qu’un impôt est supprimé sans être remplacé, et cette mesure devrait permettre aux ménages français de récupérer quelques 18 milliards d’euros sur leur pouvoir d’achat. Il convient cependant de noter que la suppression de la taxe d’habitation ne concerne que les résidences principales.

Les 20% des ménages les plus aisés eux aussi exemptés

Bien qu’un éventuel report ait été évoqué par le chef de l’État, le premier ministre Castex a annoncé que la taxe d’habitation serait bel et bien supprimée pour les ménages les plus aisés d’ici à 2023. En effet, les 20% des ménages français les plus aisés seront eux aussi exempts de payer la taxe d’habitation et ce dès 2023, avec une diminution du montant de leur taxe d’habitation progressive chaque année (1/3 en moins en 2021, 2/3 en moins en 2022).
Pour savoir si vous aurez toujours à payer la taxe d’habitation sur votre résidence secondaire cette année et jusqu’en 2022, vous pouvez utiliser le simulateur du Gouvernement concernant cette réforme sur la taxe d’habitation.

En savoir plus :
Pinel – Ce qui change en 2018
Immobilier et concubinage - Comment se protéger ?

Mon compte

 Nous contacter