Faut-il louer ou acheter sa résidence principale ?

résidence principale, acheter ou louer ?

Vous avez pour projet d’investir dans un bien immobilier, mais les prix de l’immobilier vous font encore hésiter ? Pozzo Immobilier, agence immobilière à Barneville Carteret et de nombreuses autres villes de Normandie, vous présente les chiffres d’une étude de MeilleursAgents pour vous aider à faire un choix. 

Le dynamisme du marché immobilier français

Pour MeilleursAgents, l’année 2019 est « un grand millésime immobilier ». En effet, entre juin 2018 et mai 2019, 994.000 transactions immobilières ont été enregistrées, soit une progression de 4,4% sur la période. Pour le spécialiste de l’estimation immobilière, ce chiffre devrait dépasser le million pour l’année 2019. Le dynamisme du marché immobilier s’explique en grande partie par la baisse des taux d’intérêt des crédits.

En août, le taux de crédit immobilier moyen ressort à 1,17%, toutes durées confondues (Données de l’Observatoire Crédit Logement/CSA). Pour un emprunt sur 15 ans, ce taux s’établit à 0,96%, sur 20 ans à 1,13% et sur 25 ans à 1,34%. En juin 2011, le taux d’emprunt sur 20 ans s’affichait à 4%, soit une baisse de près de 30% en moins de dix ans.

Acheter : un investissement rentable en moins de trois ans en moyenne

En parallèle de la chute des taux de crédit, les prix immobiliers poursuivent leur hausse : +1,4% entre septembre 2018 et septembre 2019 pour atteindre un prix moyen au mètre carré de 2.606 euros. Dans la capitale, le prix des biens immobiliers a même augmenté de 8,8% sur un an pour s’afficher à 10.115 euros le mètre carré. Certaines métropoles voient également les prix de l’immobilier flamber : +10,2% à Lyon, +9,3% à Nantes, ou encore, + 7,1% à Toulouse.

Malgré cette conjoncture haussière des prix immobiliers, MeilleursAgents a estimé qu’il faut deux ans et cinq mois pour amortir l’achat d’un bien. Sachant que l’achat entraîne des frais supplémentaires (droits de mutation, frais d’agence, intérêts d’emprunt, assurance-crédit, charge de copropriété…) par rapport à la location d’un bien, cette durée d’amortissement est en baisse par rapport à 2011. Il faut désormais six ans pour amortir son achat à Paris (contre 17 ans en 2011), sept ans à Lyon (contre 15 en 2011), quatre ans à Rennes, Toulouse, Nice et Strasbourg, et enfin, trois ans à Lille, Marseille et Montpellier.

Pour en savoir plus:
Comment calculer le moment d'un prêt hypothécaire ?
Diagnostics pour une vente immobilière

Mon compte

 Nous contacter