Acheter une île : un rêve à plusieurs millions d’euros

vous pouvez acheter une île en bretagne

Un projet d’achat immobilier à Barneville Carteret ou ailleurs en Bretagne ? Pour les budgets les plus conséquents, de petites îles sont parfois mises en vente. C’est le cas de l’île de Roch Ar Hon.

L’île de Roch Ar Hon

Située au large de la Bretagne, l’île de Roch Ar Hon est mise en vente par Sotheby’s International Realty au prix de 1,68 million d’euros. D’une superficie de 6.420 m², cette île est un petit coin de paradis équipé d’une maison entièrement rénovée dans les années 90.

Pour y accéder, il faut prendre le bateau depuis L’Arcouest dans les Côtes d’Armor puis naviguer durant seulement dix minutes. Une fois le pied posé sur l’île, la nature vous accueille et vous pouvez profiter d’une vue exceptionnelle sur la mer. Un chemin de garde et de nombreux escaliers permettent de parcourir l'île jusqu'à son sommet où se trouve une guérite.

Complètement privée, l’île comprend une maison typiquement bretonne du 18ème siècle d’une superficie de 140 m². Celle-ci est desservie par le réseau EDF et l’eau.

L’immobilier de luxe se porte bien

Si le marché des biens atypiques reste un secteur confidentiel, il semble cependant en voie de démocratisation. Bâti ancien rénové, usines transformées,  moulins ou encore péniches représentent aujourd’hui 10% du marché de l'immobilier, contre 5% il y a encore dix ans.

L’immobilier de luxe affiche une très belle dynamique. D’après le dernier baromètre du portail d’annonces Belles Demeures portant sur le moral des acquéreurs fortunés (budget > 1,5 million d’euros), le moment est idéal pour acheter un bien de prestige en France (59% contre 48% en 2018). L’analyse des annonces de ventes de 82.800 « biens de prestige » publiées aux premiers semestres 2018 et 2019, établit un prix moyen d’acquisition en hausse de 10,6 %, à 1,67 million d’euros.

Cette tendance pour l’immobilier de luxe s’explique en partie par le retour des acheteurs étrangers qui avaient un peu déserté notre pays dans la première moitié de la décennie 2010 et le regain d’intérêt des Français pour l’achat d’une résidence secondaire.

Pour en savoir plus:
L'évolution du marché immobilier en Normandie

Mon compte

 Nous contacter