Est-il préférable d’acheter dès maintenant ou d’attendre une baisse des prix ?

attendre la baisse des prix pour acheter

Notre agence immobilière à Avranches y est souvent confrontée: lorsque l’on se lance dans un projet immobilier, on se demande parfois si attendre une baisse des prix ne serait au final pas plus avantageux. Voici quelques éléments de réponse pour vous éclairer.

Acheter maintenant ou reporter l’achat, le dilemme des acheteurs

À l’heure où les taux immobiliers sont encore très bas et les prix immobiliers élevés, on s’interroge toujours pour savoir quel est le meilleur moment pour investir et faire une bonne affaire : acheter sans attendre pour pouvoir profiter des taux très bas ou reporter le projet dans l’espoir d’une baisse des prix ? D’autres raisons peuvent aussi parfois freiner les candidats à l’achat : baisse du pouvoir d’achat et incertitude quant à l’avenir.

Le simulateur du coût de l’attente aide à prendre la bonne décision

Mis en place par le courtier en immobilier la Centrale de Financement, le simulateur du coût de l’attente permet de démontrer à ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier que suspendre un projet d’achat conduit généralement à élever le coût du crédit, et donc au final augmenter le coût global d’une acquisition immobilière.

Pour illustrer ce propos, prenons un ménage de deux personnes intéressées par un bien immobilier d’un montant de 220.000 euros. Actuellement locataires, ceux-ci paient un loyer mensuel de 850 euros.

Considérant le prix d’achat du bien trop élevé, le couple décide de repousser leur projet d’achat d’une année en espérant une éventuelle baisse des prix. En partant sur une prévision de remontée des taux de l’ordre de 0,5%, on constate que le coût du crédit va augmenter de 10.071 euros, auquel le couple va devoir ajouter la somme annuelle des loyers (10.200 euros). Ainsi pour pouvoir compenser ces frais supplémentaires, il faudrait que les prix immobiliers connaissent une baisse significative de 5%.

Pour en savoir plus:
Réussir son investissement loi Malraux
Guide du Bepos et de la RT2012

Mon compte

 Nous contacter