PTZ – Comment en bénéficier à partir de 2018

ptz

Dans le cadre du projet de loi de Finances 2018, les Parlementaires ont voté le maintien du prêt à taux zéro (PTZ) dans le neuf partout, avec cependant des spécificités. À noter qu’initialement, le gouvernement souhaitait recentrer le PTZ dans les grandes villes.

Le PTZ, une aide accordée par l’Etat

Prêt sans intérêt destiné à financer l’acquisition d’un bien neuf ou ancien avec travaux, le dispositif du prêt à taux zéro (PTZ) a été mis en place par l’État. Intervenant en complément du prêt principal et accordé par les banques ayant signé une convention avec l’état et la société de gestion du dispositif, le PTZ est attribué aux personnes n’ayant pas été propriétaires durant les deux dernières années.

Le PTZ prolongé pour deux ans dans les zones B2 et C

Pour les logements situés en zones A, ABis et B2, le PTZ est maintenu durant un délai de quatre ans, soit jusqu’au 31 décembre 2021. Concernant les zones B2 (de 50.000 à 250.000 habitants) et C (moins de 50.000 habitants), le maintien du PTZ dans le neuf est prévu jusqu’au 31 décembre 2019, cependant, la quotité de prêt par rapport au montant de l’acquisition sera abaissée. En effet, au lieu d’être de 40%, la quotité sera abaissée à 20% pour ces deux zones. Et à partir de 2020, le prêt à taux zéro ne sera plus accessible dans le neuf que dans les zones A, ABis et B1, et dans l’ancien, dans les zones B2 et C.

Mon compte

 Nous contacter